Merci à nos équipiers

on .

 

Interview des équipiers de l’EQF Libre

On les appelle les « crews » ou encore les « dépanneurs ». En équipe de France, nous avons choisi le terme « équipier » car il s’agit bien du travail d’une équipe.

 

On ne dit jamais assez combien le rôle d’un équipier peut être déterminant dans la quête des médailles, combien la synergie avec le pilote le soulage de nombreux soucis pour l’amener à la performance !

Chargés de préparer le planeur avant le vol, de veiller au respect des règles sportives (pesées…), de le réparer en cas de casse mineure ou encore d’aller cherche le pilote posé dans un champ, ces derniers nous racontent leurs compétitions!

Focus sur l’expertise de nos équipiers, en vol à voile et plus encore…

Aujourd’hui, présentation de Christian LAURENT et Didier MORIN équipiers de Sylvain GERBAUD et Laurent ABOULIN en classe Libre.

 

Christian LAURENT

69 ans

Professions : mécanicien automobile puis agent commercial en véhicules industriels (à la retraite)

Parcours aéronautique : 44 ans de vol à voile, 800h de vol, pilote remorqueur, licence de mécanicien aéronautique, 11 saisons comme équipier fédéral.

Club : Condom

 

Quelles sont, selon toi, les principales qualités que doit avoir un équipier fédéral?

Du caractère tout en sachant adapter son tempérament aux situations vécues par le pilote,

Faire preuve d’initiative et d’anticipation,

Être capable de vivre en communauté pendant 3 semaines et d’accepter de longues attentes sans maîtriser son emploi du temps.

 

Avec Sylvain avez-vous des petites habitudes qui caractérisent votre binôme ?

Une « Check list » écrite ensemble que nous utilisons avant tous les vols et sur laquelle nous répertorions tous les points qui nous paraissent importants à vérifier.

 

Raconte nous ton expérience la plus marquante.

Un championnat à Ocana en Espagne, en 2007, où nous avons dû dépanner Louis BOUDERLIQUE posé sur un îlot au milieu d’un marécage ! Nous y sommes allés à 5 (Sylvain inclus) et avons dû alléger au maximum le véhicule pour lui permettre de traverser un cours d’eau avec son attelage !

Résultat : planeur ramené à 22h30, nettoyé, en état de vol le lendemain matin.

 

Didier MORIN

57 ans

Profession : mécanicien à l’armée de l’air (à la retraite)

Parcours aéronautique : 34 ans de vol à voile, 1600h de vol, pilote remorqueur, licence de mécanicien aéronautique, 11 saisons comme équipier fédéral.

Club : Valence planeur

 

Quelles sont, selon toi, les principales qualités que doit avoir un équipier fédéral?

Autonomie et prise d’initiatives, qualités exacerbées par le fait d’être à l’étranger.

 

Avec Laurent avez-vous des petites habitudes qui caractérisent votre binôme ?

Le naturel et la simplicité caractérisent notre relation. Laurent est facile à vivre.

 

Raconte nous ton expérience la plus marquante.

Sans conteste, le dépannage de Guillaume GIRARD, en août 2016, en Lituanie, posé dans un lac près de la frontière Biélorusse (hors Union européenne…), lors d’une journée d’entraînement.

L’engagement des équipiers a été à la hauteur de l’abattement de Guillaume du moment.

Résultat : après 3 jours de travail intense sur le planeur, Guillaume s’est aligné pour la première épreuve et a remporté une brillante troisième place lors de ce championnat du monde !

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net