interview des équipiers de l'EQF 18m

on .

 

Aujourd’hui, présentation de Frédéric LOUETTE et Claude BUCHOU, équipiers de Killian WALBROU et Eric BERNARD en classe 18m.

 

Frédéric LOUETTE

 

50 ans

 Professions : 25 ans de marine nationale (à la retraite) et désormais agent AFIS sur l’aérodrome de Gap

 Parcours aéronautique : 30 ans de vol à voile et de vol moteur (6000h en tout), instructeur vol à voile, avion et ULM.

 Club : Saint-Crépin

 

 Quelles sont, selon toi, les principales qualités que doit avoir un équipier fédéral?

 Disponible,

 Volontaire,

 Etre capable de « prendre sur soi ».

 

Avec Killian avez-vous des petites habitudes qui caractérisent votre binôme ?

 Le naturel et la franchise, entre militaires et amis, on se comprend…

 

 Ici, à Benalla, quelles ont été tes interventions les plus importantes ?

 Une petite frayeur en début de championnat avec une barre de traction qui s’est cassée lors de la mise en piste en allant vers la pesée. Merci les « Libres » pour le coup de main !

 Par ailleurs, j’ai beaucoup de chance, Killian a remarquablement préparé sa machine avant de venir.

 

 Claude BUCHOU

 69 ans

 Profession : ingénieur dans le domaine spatial (à la retraite)

 Parcours aéronautique : 52 ans de vol à voile, Président du club de Bordeaux pendant 8 ans, badge F, licence de mécanique aéronautique (spécialisé « Ventus »…)

 Clubs : Bordeaux puis Fayence

 

Quelles sont, selon toi, les principales qualités que doit avoir un équipier fédéral?

 Un bon relationnel avec le pilote et des relations amicales me paraissent indispensables,

 Une bonne connaissance de la machine.

 

Avec, Eric (alias poupée) avez-vous des petites habitudes qui caractérisent votre binôme ?

 On se connaît depuis 40 ans, avec une estime et confiance mutuelle.

 Tous les automatismes sont intégrés de part et d’autre pour obtenir une routine efficace.

 

Ici, à Benalla, quelles ont été tes interventions les plus importantes ?

 J’ai dû remettre l’ASG29, loué auprès d’un pilote australien par la FFVV pour Eric, au « standard compétition » exigé par l’équipe de France. Cela a nécessité, entre autres, d’adapter l’instrumentation en unités métriques, installer des démoustiqueurs et remplacer quelques bandes de profil pour un total de 3 jours de travail.

 

Eric BERNARD arrive et tient absolument à prendre la parole pour ajouter :

 J’ai commencé le vol à voile en 1973 et Claude a été le premier dirigeant qui a insufflé une dynamique sportive en faveur de la jeunesse au club.  Je lui en serai toujours reconnaissant et lui dois une partie de ma progression sportive !

 

Full Reviw on best bokkmakers by http://artbetting.net/
Download Premium Templates
Bookmaker No1 in The UK - William Hill by w.artbetting.net